Rechercher

OmegaPro interdit en Colombie, l'Espagne, la France, le Pérou, la Belgique, Chili et en Argentine.

Dernière mise à jour : 3 avr.

#Omegapro #scam #ponzi #arnaque

OmegaPro a reçu une interdiction de fraude en valeurs mobilières de la part du Comion Nacional de Valores d'Argentine.

Après avoir reçu deux plaintes de consommateurs, la CNV a lancé sa propre enquête sur OmegaPro.

Le 3 mars, le régulateur a confirmé que le stratagème de Ponzi offrait des taux de rendement exorbitants variant entre 300% et 400%, le tout dans un délai de 16 mois et en dollars US. C'est plus élevé que le taux de retour sur investissement de 200 % que BehindMLM a noté dans notre revue OmegaPro 2019.

L'enquête de la CNV a révélé qu'OmegaPro "fait une offre publique de titres négociables non autorisés".


OmegaPro et MM. SZAKACS, SIMS, SINGH et REYNOSO ne sont pas enregistrés comme agents qualifiés ni dans aucune des catégories d'agents prévues par la loi n° 26 831 e le plus courant OmegaPro et MM. SZAKACS, SIMS, SINGH et REYNOSO, procèdent à une offre publique de valeurs mobilières cotées sur des marchés étrangers, qui n'ont pas l'autorisation de offre au public de la CNV. C'est l'équivalent d'un avertissement de fraude en valeurs mobilières dans d'autres juridictions. La CNV a également dénoncé la pseudo-conformité des "juridictions restreintes" d'OmegaPro, à savoir les États-Unis et Saint-Vincent-et-les Grenadines.

Curieusement, dans la clause 7.3. des T&C (d'OmegaPro) (it) mentionne un certain nombre de pays restreints pour opérer avec des OP, parmi lesquels les États-Unis d'Amérique et paradoxalement, la même nation qui l'aurait autorisé en tant que courtier, Saint-Vincent-et-les Grenadines.

Le CNV note qu'OmegaPro représente qu'il est basé à Saint-Vincent-et-les Grenadines, mais qu'il est en fait dirigé par Andreas Szakacs, Mike Sims et Diliwar Singh.



Szakacs, Sims et Singh exploitent OmegaPro depuis Dubaï.

Dubaï offre un refuge aux escrocs en raison d'une réglementation inexistante et de traités d'extradition limités. C'est la capitale mondiale de l'arnaque MLM.

Le CNV fait également référence à Juan Carlos Reynoso, identifié comme le directeur d'OmegaPro pour l'Amérique latine.


Reynoso serait un ressortissant mexicain ayant des liens avec les États-Unis.

La CNV ordonne ensuite à OmegaPro et à ses dirigeants de cesser immédiatement leurs activités en Argentine. La CNV… avise OMEGAPRO LTD. et MM. Andreas SZAKACS, Mike SIMS, Dilawar SINGH et Juan Carlos REYNOSO à cesser immédiatement leur conduite à titre préventif.


L'Argentine est la septième juridiction à prendre des mesures réglementaires contre OmegaPro. L'avertissement de la CNV fait suite à des avertissements de fraude similaires émis par la Colombie, l'Espagne, la France, le Pérou, la Belgique et le Chili.


Alexa classe les principales sources de trafic vers le site Web d'OmegaPro en Colombie (20%), au Japon (17%) et au Nigeria (10%).



Rejoignez nous sur Télégram

https://t.me/cliquerpourgagner

------------------------------------------------------------------------------ Suivez nous sur Twitter: https://twitter.com/CliquerG Télégram Channel : https://t.me/channelcliquerpourgagner Youtube : https://www.youtube.com/c/Cliquerpourgagner Page Facebook : https://www.facebook.com/cliquerpourgagner Instragram : https://www.instagram.com/cliquerpourgagner Contactez nous pour faire une annonce sur notre Blog : cliquerpourgagner456@gmail.com ------------------------------------------------------------------------------ SOURCE

591 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout