Rechercher

Des arrestations en Corée du Sud, présumées de la prime de Crypto Kimchi



Les autorités sud-coréennes ont attaqué des commerçants présumés de kimchi premium, procédant à 16 arrestations liées à quelque 1,4 milliard de dollars de transactions cryptographiques.


Selon le média Newsis, ainsi que KBS et NoCut News, les individus ont tous été arrêtés par des douaniers basés à Séoul, et deux affaires ont déjà été transmises aux procureurs. On ne pense pas que tous les 16 sont des commerçants - certains peuvent être des courtiers ou des intermédiaires présumés. Un grand nombre des personnes arrêtées sont toujours interrogées par des officiers, les autorités n'ayant pas encore décidé si leurs dossiers doivent être transmis au parquet. D'autres ont déjà reçu une amende.


Tous ont été arrêtés en vertu de la loi sur les opérations de change. Comme indiqué, les régulateurs financiers ont enquêté sur toutes les grandes banques commerciales du pays pour négligence présumée. Ils affirment que la somme totale des échanges illégaux de primes de kimchi via les banques sud-coréennes pourrait atteindre 6,5 milliards de dollars, bien que le total précis soit probablement révisé une fois que les régulateurs auront terminé leurs audits.


Le commerce premium de Kimchi fait référence à une situation dans laquelle la croissance de la demande intérieure de pièces comme le bitcoin (BTC) fait grimper les prix en Corée du Sud au-dessus de la moyenne mondiale.


En tant que tel, de nombreux commerçants ont tenté d'acheter des jetons auprès de vendeurs de gré à gré (OTC), généralement basés en Chine et au Japon. Ces pièces ont ensuite été déversées sur des plates-formes sud-coréennes et vendues en fiat, générant des bénéfices alléchants. Ce fiat aurait ensuite été utilisé pour acheter des matières premières à l'étranger, y compris des métaux précieux comme l'or et des puces semi-conductrices. Les versements initiaux aux vendeurs de gré à gré ont peut-être été effectués via les banques sud-coréennes – comme le disent les régulateurs tels que le Financial Supervision Service (FSS), étaient les achats de matières premières.


Les régulateurs ont affirmé qu'ils avaient émis plusieurs avertissements aux banques, leur disant que le commerce des primes de kimchi était désormais répandu. Certains ont réagi en resserrant leurs règles de transfert de fonds à l'étranger pour les clients nationaux. Mais les régulateurs ont affirmé que les banques n'avaient pas tenu compte de leurs avertissements «répétés» à ce sujet.


On pense que la plupart des cas remontent à 2021 ou aux premiers mois de 2022.


Les procureurs affirment que les commerçants ont utilisé un certain nombre de sociétés écrans nationales présumées pour tenter de dérouter les enquêteurs.


L'une des personnes arrêtées, ont expliqué les douaniers, est soupçonnée d'avoir créé "plusieurs sociétés fantômes" en Corée du Sud "sous le nom d'une connaissance" d'avril de l'année dernière à mars de cette année. Cet individu anonyme aurait ensuite tenté de dissimuler la nature des transactions en affirmant que l'argent transitant par l'entreprise avait été collecté grâce à la vente de cosmétiques importés. Les douaniers ont infligé à cet individu une amende de 8,2 millions de dollars.


Deux autres personnes, dont les affaires seront transmises au parquet, auraient organisé des cercles de clients, mettant en commun de l'argent pour des achats OTC plus importants et promettant de verser les bénéfices via des "bénéficiaires nationaux" comme "désignés" par leurs prétendus "clients".


Cependant, ces arrestations ne sont probablement que la pointe d'un iceberg beaucoup plus grand. Les médias ont rapporté que les douaniers enquêtaient également sur 23 autres sociétés « fictives » présumées qui « pourraient avoir utilisé des méthodes similaires ».

SOURCE

---------------------------------------------------------

Contactez nous pour vos demandes de collaboration, partenariats, etc.. sur : cliquerpourgagner456@gmail.com

---------------------------------------------------------

Contactez nous sur WhatsApp

Côte d'Ivoire : +2250565735616

Togo :+22897044807

---------------------------------------------------------

Télégram Groupe: https://t.me/cliquerpourgagner

Télégram Channel : https://t.me/channelcliquerpourgagner

Page Facebook : https://www.facebook.com/cliquerpourgagner

Instragram : https://www.instagram.com/cliquerpourgagner

Twitter: https://twitter.com/CliquerG

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout